Wikipedia.fr > Résultats pour « aiguë » sur Wikisource en français



2 771 résultats pour « aiguë » sur Wikisource en français
parmi 1 176 121 pages indexées par Wikiwix.

Dictionnaire de Trévoux/6e édition, 1771/AIGUE
Il n’est plus en usage que dans une partie de la Gascogne. Il se dit encore en ses composés, aigue -perse, aigues-mortes, &c. Aigue , est aussi le nom d’une rivière de la principauté d’Orange. Aigue -Belle . Aqua pulchra, aqua bella . Nom d’un bourg de Dauphiné, sur la petite [...]

L’Encyclopédie/1re édition/AIGUE-PERSE
L’Encyclopédie/1re édition AIGUE -PERSE La bibliothèque libre. L’Encyclopédie | 1re édition Aller à : navigation , rechercher Diderot L’Encyclopédie, 1 re éd. Texte établi par Diderot et d’Alembert, 1751 ( Tome 1 ,  p.  199). ◄   AIGUES [...]

Auteur:Aigue d’Iffremont
Auteur Aigue d’Iffremont La bibliothèque libre. Aller à : Navigation , rechercher ◄   Auteurs A Aigue d’Iffremont   Fac-similés   Biographie   Citations   Médias Romancier (XVIIe siècle – XVIIe siècle) Wikipedia Wikiquote Commons [...]

De la Science des Poisons considérés dans l’histoire
On serait tenté de croire que de très bonne heure, dans les soupçons d’empoisonnement, la justice a eu l’idée de faire examiner le corps des victimes et d’y rechercher le poison. — Une substance vénéneuse avait été introduite, disait l’accusation : quoi de plus simple que [...]

De la révulsion au point de vue théorique
Gage d’affection ! À TOUS MES PARENTS À TOUS MES PROFESSEURS En souvenir de leurs savantes leçons. À MES AMIS G. FAUGÈRE. AVANT-PROPOS Il n’est pas de question qui ne soit difficile à un commençant, en médecine surtout, où les opinions les plus contradictoires [...]

L’Encyclopédie/1re édition/AIGUE-MARINE
mêlée de vert & de bleu, à peu près comme la couleur de l’eau de mer, d’où vient le nom d’ aigue -marine , que les Modernes ont donné à cette pierre. Il y a très-grande apparence que les Anciens la connoissoient sous le nom de beril  ; les plus beaux berils, dit Pline, sont ceux [...]

De la méningo-myélite
TOULOUSE IMPRIMERIE J. PRADEL ET BLANC rues des Gestes, 6 ─── 1868 ÉCOLES IMPÉRIALES VÉTÉRINAIRES inspecteur général. M. H. BOULEY, O. ❄, membre de l’Institut de France, de l’Académie de Médecine, etc. ÉCOLE DE TOULOUSE Directeur M. LAVOCAT ❄, membre [...]

L’Encyclopédie/1re édition/FIEVRE
FIEVRE en général, s. f. ( Medec. ) febris , πυρετὸς  ; maladie universelle très-fréquente, qui en produit plusieurs autres, cause la mort par sa violence & ses complications, procure aussi très-souvent une heureuse guérison, & est quelquefois salutaire par elle-même. Nature [...]

Les Frères de Goncourt
Deux existences fusionnées en une, « deux frères jumeaux à huit ans de distance », les baptisa un jour Sainte-Beuve. Deux vies consacrées à l’amour exclusif des lettres, – « leur amour des lettres tint de la frénésie », déclare le marquis de Ségur, – voilà bien un [...]

Grands névropathes (Cabanès)/Tome 2/10
Deux existences fusionnées en une, « deux frères jumeaux à huit ans de distance », les baptisa un jour Sainte-Beuve. Deux vies consacrées à l’amour exclusif des lettres, – « leur amour des lettres tint de la frénésie », déclare le marquis de Ségur, – voilà bien un [...]

De la fluxion périodique des yeux et de l’immobilité
Au point de vue de la Jurisprudence vétérinaire commerciale, PAR D. BOSC Né à Grenade (Haute-Garonne) ──────── THÈSE POUR LE DIPLOME DE MÉDECIN VÉTÉRINAIRE Présentée le 1 er juillet 1876. ──────── TOULOUSE IMPRIMERIE L. HÉBRAIL, [...]

Revues étrangères - La Médecine jugée par un médecin
Seule, la composition générale du livre laisse à désirer. Chacun des chapitres se suffit à soi-même, et parfois on a peine à distinguer le lien qui le rattache aux autres chapitres : défaut malheureusement trop fréquent dans la littérature russe, depuis les Ames mortes de Gogol [...]

De l’hydrothérapie en vétérinaire
Lorsque j’ai dû choisir un sujet de thèse, je n’ai pas hésité à prendre l’hydrothérapie. Car, né dans un endroit favorisé de la nature pour l’application de cette méthode, j’ai souvent été frappé par les bons résultats que l’on en obtient. Plus tard mes études cliniques [...]

De l’immobilité étudiée au point de vue de la pathologie
Dans le langage vétérinaire, on désigne sous le nom d’Immobilité une maladie particulière à l’espèce chevaline, ayant son siège dans les centres nerveux, dont la nature n’est pas bien connue, et qui, presque toujours, est incurable. Elle se caractérise surtout par la tendance [...]

De la phthisie du boeuf
IMPRIMERIE J. PRADEL ET BLANC rues des Gestes, 6 ─── 1868 ÉCOLES IMPÉRIALES VÉTÉRINAIRES Inspecteur général. M. H. BOULEY, O. ❄, Membre de l’Institut de France, de l’Académie de Médecine, etc. ÉCOLE DE TOULOUSE Directeur M. LAVOCAT ❄, Membre de [...]

De la phtisie pulmonaire des bêtes bovines au point de vue de la jurisprudence
Appelé à exercer la médecine vétérinaire dans une contrée où les animaux de l’espèce bovine sont à peu près exclusivement employés pour les divers travaux agricoles, j’ai dû, pendant le cours de mes études, m’occuper d’une manière spéciale des nombreuses maladies sévissant [...]

L’Encyclopédie/1re édition/INFLAMMATION
constituent les maladies inflammatoires ; elles sont toujours accompagnées d’une fievre plus ou moins aiguë , nous en verrons plus bas les différentes especes. C’est aux inflammations extérieures que convient uniquement la fameuse division, en phlegmoneuses, & en érésipélateuses [...]

L’Encyclopédie/1re édition/INFLAMMATOIRES, Maladies
INFLAMMATOIRES, Maladies . ( Medecine .) L’histoire. Les maladies inflammatoires sont caractérisées principalement par une fievre aiguë , proprement appellée fievre inflammatoire , & par les signes plus ou moins marqués de l’inflammation, rapportés à une partie qui décide pour [...]

L’Encyclopédie/1re édition/PESTE
PESTE, s. f. ( Medécine. ) c’est une maladie épidémique, contagieuse, très aiguë , causée par un venin subtil, répandu dans l’air, qui pénetre dans nos corps & y produit des bubons, des charbons, des exanthemes, & d’autres symptomes très-fâcheux. C’est une fievre aiguë [...]

L’Enfance à Paris/02
l’humanité n’a guère obtenu d’autre réponse que le silence du philosophe et le trouble du chrétien. Plutôt que de creuser ce problème redoutable et sans fond, cherchons quels remèdes et quels adoucissemens la charité publique ou privée apporte aux maladies et aux infirmités [...]

1 · 2 · 3 · 4 · 5 >>